America first, les Français d’abord… sont des slogans fascistes.

America first : Donald Trump, en résumant sa politique ainsi, se place en contradiction avec la déclaration d’indépendance des Etats Unis d’Amérique : All men are created equals. Aucun droit républicain ne devrait s’appliquer seulement à des nationaux. Les valeurs fondamentales de la république sont destinées à tous les hommes et femmes. Et ceux qui s’opposent clairement à ces principes, en faisant une hiérarchie des nations, se placent dans les pas xénophobes et racistes de Mussolini et d’Hitler.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *